Case Départ?
[ Articles | News | Guestbook | Contact | Statistics | Search | Preferences ]
 Theatre
 Breaking the Bank
 Faisons un RÍve
 Intermezzo

 Absurdum Delirium
 Cinema
 Comics
 Education
 English Literature
 French Literature
 Humor
 Music
 News
 Other
 Philosophy
 Poems
 Recipes
 Software
 Television
 Theatre




Username :

Password :



Create your own blog free on MonBlogAMoi.Com
Le travail d'acteur au service de l'interpretation
Intermezzo - Jean Giraudoux
01-05-1999
en francais
printable

Le travail d'acteur au service de l'interprétation

Composer un personnage ne saurait se limiter à la "récitation" d'un texte par un "acteur" à qui on aurait donné quelques indications de placements.

Il s'agit en fait dans la création artistique de mettre en pratique par le coeur et par le corps l'image que notre esprit nous conduit àproduire de l'amoureux, du jaloux, de la soubrette, du gendarme, bref des différents caractères humains à interpréter. C'est dans cette volonté que le travail théâtral du groupe a été mené depuis le début de l'année scolaire afin que l'imagination de nos apprentis acteurs se sente à l'aise dans un corps entraîné à la performance.

Quatre axes de travail paraissent nécessaires à des amateurs pour affronter les difficultés de l'interprétation: l'occupation de l'espace théâtral, la maîtrise corporelle, une bonne articulation servie par une respiration contrôlée et un apprentissage de la rigueur et de la concentration.

Très vite, il a fallu définir la notion d'espace théâtral, sa délimitation, l'orientation et l'ouverture vers les spectateurs, et la notion de profondeur. A partir de la position dite de "neutralité", non expressive, les participants partent à la recherche et on reconnaissance de la partie délimitée de l'espace. On utilise à cette fin des exercices de marches spécifiques avec très souvent un apport musical: marche lente, accélérée, petite course, décélération, ralenti, arrêt sur image.

Le deuxième but est de faire prendre conscience aux uns et aux autres de leurs habitudes et des tics de comportements en "démontant la mécanique corporelle" afin de dégager le rôle expressif des différentes parties du corps: port de tête, cou, buste, épaules, bras, bassin, jambes.

Le troisième axe de travail est la recherche d'une solide respiration sans laquelle on ne peut dire un texte clairement et avec force, ni contrôler le trac, ni conduire le jeu avec une concentration suffisante. Il faut découvrir l'importance du diaphragme pour sonoriser l'air jusque dans le masque. De nombreux exercices permettent d'aboutir à une prononciation musclée et claire. Enfin, rapprentissage de la concentration est fondamental. il faut savoir négocier avec l'image que l'on se fait de son personnage et apprendre à jouer non pas contre mais avec ses partenaires.

Ainsi, au cours d'une lente progression tout au long de l'année, les participants apprennent à se respecter davantage, à découvrir leurs possibilités d'expression, à aimer leur personnage et à donner à l'ensemble de la création théâtrale ce qu'ils ont de plus humain en eux.

Guy Aucomte

Buy it now on Amazon...
j'ai beaucoup ecrit pour toi merci et cood bay a tous je suis imane du maroc

imane le 02-05-2006

je te deteste pour toujours

lmoi le 02-05-2006

Click below to view the page in a printable format
© 1995-2007 ZeFLIP.com All rights reserved.
ZeFLIP.com - Creations Internet